Société

Basée en Provence, Biophy Research a été fondée en 1993 par des chercheurs spécialistes en science des surfaces dans le but de proposer un service d’analyse physico-chimique à destination des industriels.

En 20 ans, Biophy Research a développé une expertise reconnue au niveau international dans le domaine de l’analyse physico-chimique des surfaces et des interfaces et a mis en place un parc analytique de pointe permettant un large éventail d’analyses chimiques et structurales des surfaces et des interfaces dans les matériaux.

Professionnels de la haute technologie, Biophy Research vous assure un contrôle parfait des phénomènes en surface de vos matériaux afin d’optimiser les performances de vos produits et augmenter votre compétitivité.

Entièrement à votre écoute, Biophy Research est votre partenaire privilégié dans la conception, le développement, la validation et l’industrialisation de vos nouveaux matériaux et procédés de traitement de surface.

Historique

  • 1993 Création de la société par des chercheurs en Science et Ingénierie des Surfaces.
  • 1996 Dans une dynamique de développement de ses activités en traitement de surface et d'ouverture à de nouveaux secteurs, Biophy Research s'implante à Marseille.
  • 1999 Poursuivant une stratégie d'assurance qualité pour ses partenaires, Biophy Research est certifiée ISO 9001.
  • 2000 Biophy Research a reçu l'agrément SRC (Structure de Recherche Contractuelle) par l'ANVAR, aujourd'hui OSEO.
  • 2001 Biophy Research a été récompensé du prix L'ENTREPRISE INNOVANTE 2001.
  • 2002 La société s'agrandit et déménage à Fuveau (près d'Aix en Provence).
  • 2003 Pour faciliter le traitement des informations obtenues par analyses ToF-SIMS Biophy Research développe et commercialise un logiciel de traitement statistique des données (Multi-Ion ® SIMS).
  • 2005 Membre fondateur de la PF Caractérisation CIMPACA (avec STM, ATMEL - aujourd'hui LFoundry -, IBS et Aix Marseille Université).
  • 2010 Rachat par Orsay Physics
  • 2012 Installation chez Biophy Research d'un prototype i-FIB, source FIB fort courant développée par Orsay Physics